Logo Groupe S impression
NL|FR|EN
Identification
        
Droit aux allocations familiales pour les étudiants à partir de 18 ans

11.07.2016

Nous cherchons une solution pour vous !

L’année scolaire ou académique 2015/2016 est déjà terminée. Les vacances d’été débutent.

Pendant les vacances d’été, votre enfant majeur peut prendre une décision qui pourra influencer le paiement de vos allocations familiales pour la prochaine année scolaire.

Réagir en temps opportun nous permet de vous envoyer les bons documents et peut vous éviter de percevoir des allocations familiales à tort.

 

Cessation ou arrêt des études

Si votre enfant ne poursuit pas ses études, signalez-le immédiatement à notre caisse d’allocations familiales.

Votre fils ou votre fille peut encore, après ses études, prétendre aux allocations familiales durant 12 mois à condition qu’il ou elle :

  • Ait moins de 25 ans
  • Ne soit plus en obligation scolaire
  • S’inscrive immédiatement comme demandeur d’emploi au
    • VDAB : Flandre
    • FOREM : Wallonie
    • ACTIRIS : Bruxelles
    • ADG : Communauté germanophone
  • Ne soit pas chômeur(euse) volontaire
  • Ne perçoive pas de revenus supérieurs au montant maximum autorisé

 

Démarrer une activité professionnelle

Si votre fils ou votre fille commence à travailler (à temps plein ou à temps partiel ou comme indépendant), faites-le-nous savoir. Il est possible que cette occupation professionnelle ait une influence sur vos allocations familiales.

A partir de 18 ans, il ou elle peut toujours travailler durant un maximum de 240 heures par trimestre.

Un étudiant peut travailler de manière illimitée pendant le 3e trimestre (juillet, août, septembre) à condition qu’il ou elle poursuive des études.

Les formations individuelles (PFI) sont des activités autorisées tant qu’aucune indemnité de chômage n’est octroyée.

 

Etudier ou habiter à l’étranger

Contactez-nous immédiatement, nous vous ferons parvenir début septembre le document adéquat à faire compléter par l’établissement d’enseignement à l’étranger.
Les allocations familiales peuvent être octroyées si votre fils ou fille étudie dans un pays :

  • de l’Espace economique européen (E.E.E.),
  • avec lequel la Belgique a conclu un accord bilatéral en matière de sécurité sociale (Maroc, Turquie, Tunisie, Macédoine, l’Algérie…).

Si votre fils ou fille étudie encore dans un autre pays, nous pouvons accorder une dérogation sur base des données reprises sur le formulaire scolaire. Si ce n’est pas le cas, vous devrez demander une dérogation individuelle au Ministère des Affaires Sociales.

 

Travailler  - Etudier

Avertissez-nous à temps lorsque votre fils ou fille suivra un parcours d’études avec des stages rémunérés.

De cette manière, nous pourrons vous transmettre le formulaire adéquat.

Vous maintenez votre droit aux allocations familiales si le jeune gagne moins de 530,49 euros par mois pendant ses stages ou son contrat d’apprentissage.

 

Signaler un changement

Envoyez une lettre à Group S - CAF, Rue des Ursulines 2, 1000 BRUXELLES

ou un mail à infocaf@groups.be

 

Nous vous informons du suivi de votre dossier.

 

Info en PDF...

 


Autres articles portant sur ce sujet :

              Page 1 de 2   >  >>

Pour rester au courant de l’actualité sociale, inscrivez-vous à notre newsletter !

  
Plan du site | Conditions d'utilisation | Vie privée | Contacts        Group S 2017