Logo Groupe S impression
NL|FR|EN
Identification
        
Accord interprofessionnel 2019-2020 : morceau par morceau !

24.04.2019

Les partenaires sociaux ont conclu l’accord interprofessionnel 2019-2020. Le coût salarial pourra donc augmenter de 1,1 % les deux prochaines années.

Le 1er avril 2019, les partenaires sociaux, réunis au sein du Conseil du travail (CNT), sont arrivés à un consensus sur l’accord interprofessionnel (AIP) 2019-2020.

Comme la FGTB a refusé de signer l’AIP dans son ensemble en raison d’un pouvoir d’achat estimé trop faible pour les travailleurs, les partenaires sociaux ont décidé de mettre en œuvre le contenu de cet accord, à l’exception de l’augmentation du salaire minimum, par différentes conventions collectives de travail, des avis, une recommandation aux secteurs et aux entreprises et une déclaration sur le salaire minimum. Cette déclaration précise que, après les élections fédérales, la partie la plus diligente (autrement dit, la CSC et la CGSBL) pourra demander au Président du CNT de porter à l’agenda du CNT la signature d’une convention collective de travail qui augmente le salaire minimum de 1,1 % au 1er juillet 2019, en vue d’une signature par toutes les parties.

De son côté, le gouvernement fixera la marge maximale pour l’évolution des coûts salariaux à 1,1 % pour la période 2019-2020, via l’arrêté royal relatif à la norme salariale. Les secteurs pourront ensuite finaliser les CCT sectorielles.

L’AIP règle aussi la problématique des fins de carrière pour les prochaines années.

Pour plus de détails sur le contenu de l’AIP 2019-2020, nous vous renvoyons vers la note d’information transmise par la FEB.

Frank Verbruggen - Legal manager


Autres articles portant sur ce sujet :

Pour rester au courant de l’actualité sociale, inscrivez-vous à notre newsletter !

  
Plan du site | Conditions d'utilisation | Vie privée | Contacts        Group S 2017