66 Droit à la déconnexion

(Sous-)Commission paritaire n°:
313.00.00-00.00

Mise à jour: 14/06/2023
Début de validité: 28/03/2023

Dans ce secteur, une convention collective de travail relative au droit à la déconnexion a été conclue. Elle concerne les entreprises qui occupent au moins 20 travailleurs.

1. Principes généraux

La loi du 3 octobre 2022 portant des dispositions diverses relatives au travail encadre le droit à la déconnexion.

Les entreprises d’au moins 20 travailleurs doivent assurer le droit à la déconnexion de leurs collaborateurs lorsque ceux-ci ne sont plus censés travailler et définir les modalités pour y parvenir, comme la régulation des moyens de communication (téléphones, SMS, mails) pendant et surtout en dehors du temps de travail.

La méthode à suivre pour déterminer le seuil de 20 travailleurs n’est pas précisée. Il s'ensuit que le comptage est un enregistrement à un certain moment, pas de moyenne, et il faut compter en "têtes" et pas en équivalents temps plein.

Pour satisfaire à leurs obligations en matière de droit à la déconnexion, le législateur a prévu que les employeurs occupant au moins 20 travailleurs doivent conclure une convention collective de travail d’entreprise ou, à défaut d’une telle convention, modifier leur règlement de travail. Cela doit avoir été fait pour le 1er avril 2023 au plus tard.

Lorsqu'une convention collective de travail est conclue au niveau du secteur ou du CNT et qu’elle contient les dispositions nécessaires, l’obligation de conclure une convention collective de travail d’entreprise ou de modifier le règlement de travail disparaît.

2. CP  313

Dans la commission paritaire pour les pharmacies et les offices de tarification (CP 313), une convention collective de travail relative au droit à la déconnexion a été conclue le 28 mars 2023 (n°179599/CO/313).

2.1. Champ d'application

La convention collective de travail sectorielle du 28 mars 2023 est d'application pour entreprises qui occupent au moins 20 travailleurs.

Cette convention collective de travail est supplétive : elle s'applique aux entreprises qui, au 31 mars 2023, ne disposent pas d'une une convention collective de travail d’entreprise ou de dispositions spécifiques dans leur règlement de travail concernant les principes et les modalités du droit à la déconnection.  

2.2. Modalités et conditions d'application du droit à la déconnexion

Voir texte de la CCT.

 

Convention collective de travail applicable: (pour lire le texte intégral, cliquez sur le n° d'enregistrement).

Date CCT
28/03/2023
N° d'enregistrement
179599
Début de validité
-
Fin validité
-
Date de dépôt
05/04/2023
Date d'enregistrement
16/05/2023
Champ d'application
Entreprises qui occupent au moins 20 travailleurs
Sujet
Droit à la déconnexion
MB Avis Dépôt
13/06/2023
Force obligatoire
Demandée
CCT rendue obligatoire par Arrêté Royal du
03/05/2024
Publié au Moniteur Belge du
-
Mots clés
BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL, BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL
Texte corrigé le
18/05/2023

Historique
28/03/2023 31/12/2050 66 Droit à la déconnexion